Numéro 1/2 - 2013 Agrandir l'image
Numéro 1/2 - 2013

201312

N° ISSN : 0752-5656

Des productions céramiques de l'époque gallo-romaine à la Renaissance.

Actes des journées d'étude de Fosse et Amiens (2008-2009-2010) 

 

Plus de détails

30,00 €

Paiement sécurisé

En savoir plus

Format 21 x 29,7 couverture 350 g couleur, pelliculée

(252 pages)

Sommaire :

- Avant-propos par Fabienne Ravoire

- Le four de potier du "Pôle d'activité du Griffon" à Barenton-Bugny (Aisne) par Alexandre Audebert, Amélie Corsiez & Gilles Fronteau, avec la collaboration de Vincent Le Quellec & Anthony Lefebvre

- La céramique du haut Moyen Âge sur l'autoroute A 29 par Sylvain Thouvenot et Véronique Harnay

- La céramique carolingienne de La Calotterie (Visemarest) par Jean-Claude Routier

- Un four de potier médiéval à Méru (Oise), 155 rue Anatole France. Structure et production céramique par Martine Derbois & Annie Lefèvre avec la collaboration de Nicolas Warmé.

 

- Un atelier de potiers médiéval au cœur de la ville de Noyon (Oise) par Sandrine Mouny.

 

- Un atelier de production céramique à Corbie (Somme) par Sandrine Mouny.

- La production médiévale mosane en Belgique : état de la question par Sophie Challe & Sylvie de Longueville.

- Approvisionnement en céramiques d’un habitat rural de la plaine de Caen au Moyen Âge : approche pluridisciplinaire par Stéphanie Dervin, Claire Hanusse & Anne Bocquet-Lienard.

- Etude céramique médiévale (XIVe-XVIe siècle) en contexte urbain : la fouille de la rue du Palais Rihour, Lille (Nord) par Vaiana Vincent avec la collaboration de Christine Cercy & Corinne Gardais.

- Un atelier de potiers à Compiègne (Oise). La tour Beauregard : un four et sa production (dernier quart XVIe - début XVIIe siècle) par Sandrine Mouny.

- Les productions céramiques médiévales et modernes en Picardie : état de la recherche et bilan des connaissances par Sandrine Mouny.

Résumés :

Le four de potier du "Pôle d'activité du Griffon" à Barenton-Bugny (Aisne)

Résumé

Dans le cadre de recherches archéologiques menées depuis 2006 sur la ZAC du "Pôle d’activités du Griffon" à Barenton-Bugny, Chambry et Laon (Aisne), un secteur à vocation artisanale (poterie et métallurgie) daté de la seconde moitié du Ier s. ap. J.-C. a été fouillé en 2008. Les structures sont majoritairement implantées au sein d’un double enclos. La production de poterie céramique y est attestée par la présence d’un four à laboratoire ovale, avec une sole à languette centrale. Des fosses-foyers semblent pouvoir être associées à cet artisanat. La taille des structures artisanales indique que ce secteur était voué à répondre aux besoins locaux des occupations environnantes. Quant à la production du four, elle se compose de terra nigra (tournée vers le service de la boisson) et de céramique rugueuse sombre (plats, jattes et pots). Les examens macro- et microscopiques ont pu mettre en évidence les caractéristiques principales du groupe de pâtes BVG, mis en perspective avec les productions rémoises (Reims et secteur entre Vesle Marne) et celles de Noyon et Vauclair.

 English   Deutsch


La céramique du haut Moyen Âge sur l'autoroute A 29

Résumé

 

Les opérations de fouille préventive menées par l’AFAN sur le tracé de l’autoroute A 29 Amiens-St-Quentin ont permis la découverte de trois sites ruraux du haut Moyen Âge  sur les communes d’Athies, Monchy-Lagache et Savy. En 2001, l’étude globale de la céramique mise au jour sur ces occupations domestiques géographiquement proches a eu pour intérêt de  préciser la nature et l’évolution des productions durant près de quatre siècles, entre la fin du Ve s. et le IXe s., dans un secteur de la Picardie qui souffrait alors d’un certain retard des connaissances en la matière. Malgré des ensembles quantitativement faibles, des échanges ont été reconnus notamment avec les productions mérovingiennes soissonnaises.

 English   Deutsch

 

La céramique carolingienne de La Calotterie (Visemarest)

Résumé

 

Entre 2005 et 2007, l’Inrap a effectué plusieurs diagnostics et une fouille de parcelles à lotir au hameau de Visemarest révélant des structures d’habitat mérovingien et carolingien dans l’aire présumée du portus Quentovic. Le mobilier archéologique découvert est diversifié et la céramique carolingienne, particulièrement abondante, a fait l’objet de classifications typologiques et d’analyses de pâtes qui favorisent une production locale, observation conforme à la tradition de terre potière de ce secteur montreuillois depuis la période gallo-romaine, les temps médiévaux  jusqu’à l’époque contemporaine.

 English   Deutsch

 

Un four de potier médiéval à Méru (Oise), 155 rue Anatole France. Structure et production céramique

Résumé

 

La fouille d’une partie d’un four de production céramique ainsi que la datation archéomagnétique de la sole de son alandier ont été réalisées lors d’une opération de diagnostic sur l’ancien hameau d’Agnicourt, aujourd’hui inclus dans la commune de  Méru (Oise). Cette intervention a permis d’appréhender la technique de mise en œuvre de cette structure de combustion ainsi que d’entrevoir la nature de la production. Cette dernière est essentiellement constituée de oules à col en bandeau et de cruches à anses plates réalisées dans une pâte fine sableuse claire portant fréquemment un décor peint. Ce mobilier est caractéristique des récipients en circulation dans le sud de la Picardie et la région francilienne, à l’extrême fin du XIe siècle ou dans la première moitié du XIIe siècle.

 English   Deutsch

 

Un atelier de potiers médiéval au cœur de la ville de Noyon (Oise)

Résumé

 

En 1992, des fouilles au cœur de la ville de Noyon (Oise), ont permis de mettre au jour un atelier de céramiques, témoignant de l’activité de potiers en zone urbaine à partir de la seconde moitié du XIIe siècle. La production découverte atteste la fabrication de céramiques très décorées. Cette contribution présente un classement typologique et morphologique.

 English   Deutsch

 

Un atelier de production céramique à Corbie (Somme)

Résumé

 

Des sondages archéologiques menés dans la parcelle nommée le "Clos de l’abbaye" à Corbie (Somme), ont permis la découverte de fours attestant d’une activité de potiers au XIVe siècle. Cet atelier a produit des récipients de tons sombres et rouges, de formes diversifiés les plus usuelles de l’époque (marmites tripodes, pichets, pots à anse, poêlons, tèles et couvre-feux).  

 English   Deutsch

 

La production médiévale mosane en Belgique : état de la question

Résumé

 

La Meuse a joué un rôle prédominant sur le développement économique des territoires qu’elle traverse. Voie navigable de première importance, elle constitue l’axe le long duquel vont se développer les villes et par lequel les produits pourront circuler et se diffuser. Dès l’époque romaine et durant tout le Moyen Âge, des ateliers de potiers se sont implantés dans la vallée et sur ses plateaux, et diffusent une céramique dite « mosane » aux particularités techniques et typologiques similaires.

 English   Deutsch

 

Approvisionnement en céramiques d’un habitat rural de la plaine de Caen au Moyen Âge : approche pluridisciplinaire

Résumé

 

Les fouilles du site des Fosses Saint-Ursin, un habitat rural de la Plaine de Caen, ont livré un matériel céramique important daté du XIIIe-XVe siècle. La question de l’approvisionnement a suscité la mise en place d’une méthodologie combinant les approches archéologique, céramologique et archéométrique, adossée aux travaux du PCR  Typo chronologie de la céramique médiévale dans l’espace bas-normand du Xe-XVIe siècle. Production, diffusion. Cet article présente la méthode mise en œuvre, en particulier le croisement des différentes approches et souligne leurs limites.

 English   Deutsch

 

Etude céramique médiévale (XIVe-XVIe siècle) en contexte urbain : la fouille de la rue du Palais Rihour, Lille (Nord)

Résumé

 

Cet article présente un important lot céramique découvert lors d’une fouille préventive réalisée à Lille, rue du Palais Rihour, par l’INRAP. Celle-ci se place en contexte défensif avec la découverte d’une tour, d’un rempart supporté d’une terrée et d’un fossé les juxtaposant. Ce sont en tout quatre phases chronologiques qui ont pu être identifiées s’étalant de la fin du XIIIe siècle au milieu du XVIe siècle. Le mobilier céramique est présenté en premier lieu par une caractérisation technique des productions céramiques lilloises, avec notamment des études de pâte macroscopiques. Les quatre phases sont ensuite développées individuellement selon une approche technologique et typologique. En dernier lieu, le cas des céramiques de cuisson à double pâte (rouge et blanche) est abordé.

 English   Deutsch

 

Un atelier de potiers à Compiègne (Oise). La tour Beauregard : un four et sa production (dernier quart XVIe - début XVIIe siècle)

Résumé

 

Préalablement à la construction d’un complexe immobilier, une opération archéologique est effectuée en 1978, sous la responsabilité de Georges-Pierre Woimant (Service départemental de l’Oise). Cette intervention a permis de mettre au jour le premier atelier de potiers d’époque moderne à l’intérieur de l’enceinte urbaine de Compiègne (Oise). Relativement bien conservés, un four et une partie de sa production, composée d’une grande quantité de vases encore intacts, furent une découverte exceptionnelle. On recense des pots tripodes à anse en poucier, des coquemars parfois munis d’un tenon, des marmites, des pots verseurs, des jattes, des écuelles à oreilles et des assiettes vernissées. La typologie des pots et la présence de deux monnaies placent cet ensemble dans le dernier quart du XVIe siècle voire le début du XVIIe siècle.

 English   Deutsch

 

Les productions céramiques médiévales et modernes en Picardie : état de la recherche et bilan des connaissances

 

Résumé

 

Cette contribution apporte une documentation de référence pour les ateliers de potiers médiévaux et modernes de la Picardie. En exposant les différents groupes de pâtes et une typologie des formes fabriquées, cet article présente le potentiel régional. Cet artisanat est installé depuis l’époque gallo-romaine dans les villages potiers du Beauvaisis et dans le Noyonnais. Si une grande majorité des centres producteurs de céramiques du Moyen Âge et surtout de l’époque moderne se localise dans l’Oise, d’autres officines plus ponctuelles, se trouvent réparties, certes d’une manière disparate, dans toute la région avec notamment la découverte d’un atelier de potier mérovingien à Soissons (Aisne). Certaines productions régionales ont eu une diffusion très locale. Cependant, à la fin du XIIe siècle, les fabrications très sophistiquées (céramiques très décorées de Noyon et de Lacroix-Saint-Ouen) ont dû se diffuser dans la majeure partie de la Picardie et peut-être au-delà. Au bas Moyen Âge et surtout à l’époque moderne, le Beauvaisis est incontestablement la zone d’approvisionnement principale de la vaisselle de table et de la conservation pour les villes picardes et parisiennes, avec l’apport remarquable des grès et des récipients vernissés. 

 English   Deutsch

 

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...