Numéro spécial 35 - 2020 Agrandir l'image
Numéro spécial 35 - 2019

2019350

N° ISSN : 1272-6117

Revue archéologique de Picardie. Numéro spécial 35 - 2019.

fouille subaquatique de l'épave d’Epagne-Epagnette sous la direction d’Eric Rieth

Disponible

Plus de détails

35,00 €

Paiement sécurisé

En savoir plus

Ouvrage A4 de 232 pages en quadrichromie sur papier couché 135 g. Couverture en quadrichromie, cartonnée (3mm), pelliculée, dos rond, cousu, collé.

Nombreuses illustrations.

Sommaire :

Les auteurs

Avant-propos par éric Rieth

LE PROGRAMME DE FOUILLE DE L’éPAVE

EP1-éPAGNETTE

Introduction par éric Rieth

L’épave : une découverte fortuite lors d’opérations annuelles par Christophe Cloquier

Localisation

. Situation actuelle de l’épave par éric Rieth

étudier une épave et son milieu fluvial par éric Rieth

. Archéologie nautique fluviale

La fouille par éric Rieth

LE paysage fluvial

épagnette : histoire d’un hameau dans le bief situé entre Abbeville et Pont-Rémy par Christophe Cloquier

Lit mineur et lit majeur : de la bathymétrie au paysage fluvial du site d’épagnette par Virginie Serna

dE la fouille de l’épave au

bateau d’ épagnette

L’épave et sa cargaison : datation

. étude archéodendrométrique des pièces de bois par Catherine Lavier

. Contribution de la thermoluminescence à la datation de la cargaison de tuiles par Antoine Zink & élisa Porto

. Une monnaie dans la cargaison par éric Rieth

Taphonomie d’un naufrage ordinaire

. Les hypothèses par éric Rieth

. Une problématique partagée : naufrages et épaves en rivière par Virginie Serna

De l’épave à la restitution du bateau et de sa cargaison

. L’épave : description, interprétation, analyse par éric Rieth

. Restitution architecturale du bateau d’épagnette : plan de formes et modèle de recherche par Jean-Louis Gaucher

. Restitution du gréement par éric Rieth

. Analyse des caractéristiques hydrostatiques par éric Rieth

. Un bateau régional construit « sur sole » et son espace nautique par éric Rieth

La cargaison

. étude typo-chronologique des trois modèles de tuiles : une production régionale par Sandrine Mouny

. La cargaison de tuiles : son organisation par Fabrice Casagrande

. Les briquettes de tourbe par éric Rieth

lE fleuve somme dans l’histoire

Naviguer au XVIIIe siècle sur la Somme

. Les conditions de navigation par Christophe Cloquier

. Les techniques de navigation par éric Rieth

Transporter au XVIIIe siècle sur la Somme

. Une économie régionale de transport par eau d’ancien régime par Christophe Cloquier

. Le site d’épagnette : un jalon pour appréhender l’histoire de l’approvisionnement par voie fluviale par Virginie Serna

Conclusion par éric Rieth

Remerciements

Bibliographie

Glossaire des termes techniques par éric Rieth

Annexes

1 - Les coupes transversales par éric Rieth

2 - Hydrostatic calculations par Josef Rott

3 - Calculs de stabilité et de résistance longitudinale

par éric Rieth

4 - La céramique : l’exemple de l’ensemble R7

par Gaëlle Dieulefet

5 - édition de deux documents inédits par éric Balandra

& éric Rieth

6 - Un poste d’étude et d’enregistrement des prélèvements sur la

berge de Somme par Michel Philippe, Gilles Durbet,

Bernard Plutniak? & Peter Clark

7 -équipe de fouille (2011-2019)

Résumé :

Cette monographie consacrée à l’épave EP1-épagnette s’inscrit dans le prolongement du programme de recherche interdisciplinaire sur les batelleries fluviales et fluvio-maritimes médiévale et moderne en région Hauts-de-France mené dans le cadre du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LaMOP, UMR 8589, CNRS-université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne) sous la direction d’éric Rieth.

Le plan adopté pour cette publication collective se compose de quatre parties auxquelles s’ajoutent les annexes. Après une introduction portant sur le contexte régional de l’archéologie nautique, la première partie présente l’historique de l’épave, sa localisation, le choix scientifique d’une archéologie nautique intégrant les vestiges architecturaux de l’épave dans son paysage fluvial, la fouille programmée pluriannuelle (2011-2019). C’est donc l’épave d’épagnette en tant que site archéologique fluvial au sens large, et non pas seulement l’épave limitée à ses vestiges préservés, qui est étudiée. Dans cette perspective d’une approche archéologique extensive, l’analyse du paysage fluvial du site d’épagnette est le sujet de la deuxième partie de la monographie. La troisième partie, la plus développée, est intégralement consacrée à l’étude de l’épave, coque et cargaison, sous ses multiples aspects : datation des bois architecturaux et de la cargaison de tuiles, taphonomie du naufrage, architecture proprement dite du bateau, des vestiges conservés à la restitution architecturale et à son interprétation au sein de la batellerie fluviale régionale, nature et organisation de la cargaison. Si cette troisième partie est plus particulièrement centrée sur l’épave, celle-ci et son territoire restent cependant constamment en regard de l’analyse du site fluvial d’épagnette. La quatrième partie, enfin, est organisée autour de deux sujets : ceux des modalités techniques de navigation sur la Somme au XVIIIe siècle et de la structure techno-économique de la batellerie de la Somme à l’époque moderne.

Il s’agit donc d’un essai de restitution de l’intégralité de l’histoire d’un bateau de navigation intérieure de la seconde moitié du XVIIIe siècle et de son espace nautique, une histoire portant sur la nature du paysage du lit de la Somme et de ses rives contemporains du bateau, sur les techniques de construction (des matériaux à leur mise en œuvre, de la structure et de la forme de la coque), sur la fonction et sur le milieu de navigation du bateau, sur sa cargaison, sur les caractéristiques de l’économie régionale des transports par eau du XVIIIe siècle. C’est bien par conséquent un bateau régional picard considéré comme un « acteur et témoin d’histoire » (François Beaudouin) dans tous ces aspects historiques qui est au cœur de cette publication.

English Deutsch

30 autres produits dans la même catégorie :