Numéro 3/4 - 2006 Agrandir l'image
Numéro 3/4 - 2006

200634

ISSN : 0752-5656

 

Oise : Typologie raisonnée des céramiques de la fin du Moyen Age et du début de l'époque moderne provenant du Beauvaisis et de l'Ile-de-France.
Somme : Monchy-Lagache, entre habitat et champs : un espace dédié au stockage et aux morts.
Aisne : Les origines de la ville de Bohain-en-Vermandois.

Plus de détails

29,00 €

Paiement sécurisé

En savoir plus

(210 pages)

Sommaire :

- Stéphane Beaujard, François Malrain & Ginette Auxiette - Allonne : une ferme laténienne au cœur du territoire bellovaque

- Marc Durand - Topographie et vestiges du Haut Empire à Augustomagus (Senlis, Oise). Un nouvel état des questions

- Étienne Mantel, Stéphane Dubois & Sophie Devillers - Une agglomération antique sort de l’anonymat (Eu, “Bois L’Abbé”, Seine-Maritime) : Briga ressuscité

- Lydie Blondiau & Isabelle Le Goff en collaboration avec Véronique Pissot, Gilles Laperle et avec les contributions de Sophie Devillers & Véronique Matterne - Monchy-Lagache (Somme). Entre habitat et champs : un espace dédié au stockage et aux morts

- Sébastien Ziegler - Les origines de Bohain-en-Vermandois dans l’Aisne

- Fabienne Ravoire - Typologie raisonnée des céramiques de la fin du Moyen âge et du début de l’époque moderne provenant du Beauvaisis, de Paris et d’ailleurs, retrouvées sur les sites de consommation parisiens et franciliens

- Sheila Bonde, Christine Locatelli, Clark Maines & Didier Pousset - Une porte médiévale de l’abbaye cistercienne Notre-Dame d’Ourscamp : étude dendrochronologique et approche historique

 

Résumés :

 

Allonne : une ferme laténienne au cœur du territoire bellovaque

 

Une campagne de fouille menée sur la commune d’Allonne dans l’Oise a permis la découverte d’une fosse du premier âge du Fer et d’un établissement agricole de La Tène finale.

English  Deutsch

 

Topographie et vestiges du Haut Empire à Augustomagus (Senlis, Oise). Un nouvel état des questions

 

Jusque dans les années 1960, la communauté scientifique avait une conception imparfaite et erronée de la topographie de Senlis au début du Haut Empire. Le constat archéologique actuel, bien modeste, ne permet toujours pas de proposer une organisation de l’espace construit d’Augustomagus. Des lacunes importantes existent au niveau du réseau viaire, des infrastructures administratives et commerciales propres à toute agglomération en expansion. C’est dans ces directions que les recherches futures devront être menées.

English  Deutsch

 

Une agglomération antique sort de l’anonymat (Eu, “Bois L’Abbé”, Seine-Maritime) : Briga ressuscité

 

La campagne de fouilles menée en 2006 sur le site antique du “Bois-L’Abb ” à Eu (Seine-Maritime) a livré, à la limite orientale de la zone cultuelle, une plaque dédicatoire dont le texte peut être restitué dans son intégralité. Elle livre le nom antique de la petite ville, Briga, et implique, par la mention d’une basilique édifiée face au grand temple, la réinterprétation du sanctuaire comme la partie occidentale d’un forum. Les dieux tutélaires de l’agglomération sont également mentionnés, Jupiter auquel on tend désormais à attribuer le temple monumental, et un Mercure local auquel sont manifestement voués une partie des pratiques cultuelles de tradition indigène. Le pagus catuslougus, mentionné une seconde fois sur une inscription au “Bois-L’Abbé”, voit sa localisation confirmée. Un point des données est proposé ici sur le devenir de ce pagus, sur son territoire, et sur sa cité de rattachement : une obédience bellovaque est envisagée, au détriment des hypothèses calète et ambienne.

 

English  Deutsch

 

Monchy-Lagache (Somme). Entre habitat et champs : un espace dédié au stockage et aux morts

 

La fouille du site de Monchy-Lagache (Somme) a permis, lors de l’opération autoroutière A 29, de mettre au jour, à la périphérie d’un habitat gallo-romain (Ier-IVe s.), un espace aménagé. Situé à l’interface entre habitat et champs, il abrite essentiellement deux fonctions : le stockage des denrées et l’ensevelissement des défunts incinérés. La corrélation chrono-spatiale de ces deux fonctions est observée et analysée. La fouille de Monchy a dévoilé un espace privatif occupé par une petite communauté aisée qui regroupe celliers, sépultures et fosses à dépôt de combustion, structure pour l’heure encore peu connue dans la Somme.

English  Deutsch

 

Les origines de Bohain-en-Vermandois dans l’Aisne

 

De récentes opérations d’archéologie préventive réalisées sur la commune de Bohain-en-Vermandois, sous la forme de sondages ponctuels ou de fouilles, sont l’occasion de dresser un bilan des connaissances sur cette petite ville des confins du Vermandois. Cette étude s’attache tout particulièrement à la période médiévale durant laquelle, Bohain issu d’une petite communauté villageoise, devint un peu plus qu’un village de campagne. Par ce biais, ce sont certains mécanismes de la société féodale qui sont décrits, ainsi que leurs conséquences tant pour le paysage forestier que pour le paysage urbain.

English  Deutsch

 

Typologie raisonnée des céramiques de la fin du Moyen âge et du début de l’époque moderne provenant du Beauvaisis, de Paris et d’ailleurs, retrouvées sur les sites de consommation parisiens et franciliens

 

Le but de cet article est la présentation d’une méthode de classement typologique des formes de céramiques de la fin du Moyen Âge et du début de l’époque moderne provenant de sites de consommation urbains et ruraux de Paris et de l’Ile-de-France. Ces récipients sont originaires de la région parisienne et des régions voisines, principalement le Beauvaisis et la Normandie, et dans une moindre mesure de l’étranger, l’Italie et l’Espagne surtout.

Cette méthode, fondée sur un corpus important, est morpho-fonctionnelle. Elle tient compte des règles de segmentation, des données quantitatives (proportions des récipients) et qualitatives (morphologie) corrélées à la fonction des récipients quand celle-ci nous est connue ou supposée. Conçue comme un outil reproductible, la typologie proposée doit permettre d’appréhender de manière plus rationnelle les mécanismes de diffusion des productions dans l’espace et le temps.

English  Deutsch

 

Une porte médiévale de l’abbaye cistercienne Notre-Dame d’Ourscamp : étude dendrochronologique et approche historique

 

Les ruines médiévales de l’abbatiale Notre-Dame d’Ourscamp, construite au cours de la deuxième moitié du XIIe siècle, sont actuellement dissimulées derrière une seconde façade érigée au début du XVIIIe siècle. Lors des travaux de relevée de la façade cistercienne, une porte ancienne encore en place a été découverte. L’étude dendrochronologique a permis de dater l’abattage de l’arbre employé autour des années 1365-1370. Il s’agit très certainement de la période des travaux de réparation de l’abbaye d’Ourscamp consécutifs aux destructions menées au cours de la guerre de Cent-Ans. Cette analyse est l’occasion de présenter les modalités de mise en œuvre d’une dendrochronologie et de confronter les résultats avec les sources écrites et l’étude architecturale.

English  Deutsch

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...