Numéro 3/4 - 1999 Agrandir l'image
Numéro 3/4 - 1999

199934

ISSN : 0752-5656

 

Occupation du Paléolithique à Blangy-Tronville (Somme).
Essartages à Villeneuve-sur-Verberie (Oise).
Un dépotoir des XVe/XVIe siècles à Châteu-Thierry (Aisne).

Plus de détails

20,00 €

Paiement sécurisé

En savoir plus

(214 pages)

Sommaire :

- Pascal DEPAEPE, Olivier GUERLIN, Colette SWINNEN et Pierre ANTOINE : Occupation du Paléolithique moyen à Blangy-Tronville (Somme).
- Jacques HINOUT : Évolution du Mésolithique dans le Bassin parisien par l’analyse des données.
- Pierre ALLARD : L'industrie lithique du groupe de Villeneuve-Saint-Germain des sites de Bucy-le-Long (Aisne).
- Claudine POMMEPUY : Le matériel de mouture de la vallée de l’Aisne de l’Âge du Bronze à La Tène finale ; formes et matériaux.
- Carole et Pascal QUEREL : Miniature et statuettes gallo-romaines ; le dépôt flavien de la rue de l’Hôpital (Soissons, Aisne).
- Jean-Marc POPINEAU :Les grands essartages du XIIe siècle dans le domaine royal ; la formation d’un paysage médiéval à Villeneuve-sur-Verberie (Oise).
- Véronique DUREY-BLARY : Un dépotoir de la fin du XVe/début du XVIe siècle découvert dans les latrines du château de Château-Thierry (Aisne). Étude de la céramique et du petit mobilier.
- Jean-François GORET (avec la collaboration de Catherine HOMO-LECHNER et François POPLIN) : Une pièce d’échec en ivoire convertie en sifflet provenant de Château-Thierry (Aisne).
- ANONYME : Rappel des numéros spéciaux édités par la Revue archéologique de Picardie.

 

Résumés :


Occupation du paléolithique Moyen à Blangy-Tronville (Somme)

 

Une évaluation archéologique conduite sur le site de Blangy- Tronville a permis l'exploration de deux niveaux du Paléolithique moyen attribuable à la fin du Weichsélien ancien, vers 72000- 68000 BP. Le niveau inférieur est caractérisé par une faible densité d'artefacts sur une grande superficie; le niveau supérieur se compose d'un amas de débitage accompagné de quelques éclats Levallois. Les deux s'intègrent dans un riche contexte archéologique régional.

English


 

Le matériel de mouture de la vallée de l’Aisne de l’âge du Bronze à la Tène finale : formes et matériaux

 

Les fouilles réalisées dans la vallée de l'Aisne (France) ont permis de constituer une base de données exceptionnelle sur l'ensemble des périodes protohistoriques. L'étude présentée ici sur le matériel de mouture a été menée en essayant de prendre en compte l'ensemble des outils archéologiques disponibles. De véritables choix ont ainsi pu être mis en évidence dans l'utilisation de matériaux selon les périodes, dans une région où la nature fournit une abondance de matières premières faciles à acquérir. L'évolution de ces choix sur deux
millénaires, en relation avec les formes des objets fabriqués, permet de mieux cerner différents aspects culturels de ces sociétés.

English

 

 

Les grands essartages du XIIe siècle dans le domaine royal : la formation d’un paysage médiéval à Villeneuve-sur-Verberie (Oise). Etude arhéologique (histoire, géographie, prospection archéologique, archéologie monumentale, toponymie…)

 

La période qui s'étend du troisième quart du XIIe siècle aux années 1280, c'est-à-dire le siècle correspondant au Moyen Âge classiquc, se caractérise dans le Bassin parisien par un essor économique prodigieux. Ce développement est commun à toute l'Europe du Nord-Ouest, et pour l'expliquer, on met de plus en plus souvent en avant des raisons climatiques. « L'Europe occidentale, par une régularité thermique fraîche, nécessaire à sa production céréalière comme à celle des herbages, a connu un gonflement démographique... La Picardie est apparue durant le Moyen Âge comme un lieu de convergence, à la fois des intérêts politiques et des
convoitises économiques, surtout quand se furent définies, à son pourtour, trois aires de puissance et de coutumes originales, qui tentèrent de contrôler ces terres riches en hommes et en grains: la Flandre [ … ] la Normandie [...] la "France" [...]. On comptait en Picardie au XIIIe siècle environ 2 millions d'habitants [...]. Peu de régions de France ont offert, aussi tôt et aussi complètement, l'aspect d'une campagne humanisée. » (Fossier 1974). En fait, R. Fossier date le principal essor démographique et économique des années 1175 à 1225 environ. La période suivante, de 1225 à 1275 est, selon lui, davantage une période de stabilisation économique et de saturation démographique. C'est dans ce contexte que se situe la création d'une villeneuve près dc Verberie (Oise). Le recours à plusieurs disciplines archéologiques (prospection terrestre et aérienne, archéologie monumentale, carto et photo-interprétation, toponymie...) permet de reconstituer les étapes de la formation d'un paysage médiéval.

English

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...