Numéro 1/2 - 2006 Agrandir l'image
Numéro 1/2 - 2006

200612

ISSN : 0752-5656

 

Oise : Habitats laténiens, gallo-romains et médiévaux de Varesnes.
Somme : Un ensemble de céramiques antiques à Amiens.
Aisne : L'approvisionnement en eau du château, aux XIVe et XVe siècles, à Château-Thierry.

Plus de détails

25,00 €

Paiement sécurisé

En savoir plus

(137 pages)

Sommaire :

- Marc Durand - Nécrologie de Jean-René Courtois

- Gérard Guillier, Yves-Marie Adrian & Dominique Doyen - Entre Calètes et Bellovaques, les établissements ruraux gallo-romains de Mauquenchy “ Le Fond Randillon ” (Seine-Maritime) ; un modèle de la ferme antique

- Cyrille Chaidron & Éric Binet - La couche 625 de la rue Lamartine : un ensemble céramique de référence à Amiens (Somme) pour la période flavienne

- Estelle Pinard, Véronique Pissot, Sylvain Thouvenot & Jean-Hervé Yvinec - Les habitats laténiens, gallo-romains et médiévaux de Varesnes “ Le Bois du Lombril ” (Oise)

- François Blary - L’approvisionnement et les structures en eau du château de Château-Thierry (Aisne) aux XIV e et XV e siècles

 

Colloque international du Pont du Gard : « Force hydraulique et machines à eau dans l’Antiquité Romaine »

 

Numéro spécial de la Revue Archéologique de Picardie : « Hommages à Claudine Pommepuy »

 

Résumés :


Entre Calètes et Bellovaques, les établissements ruraux gallo-romains de Mauquenchy “ Le Fond Randillon ” (Seine-Maritime) ; un modèle de la ferme antique

 

 

Les fouilles liées à l’aménagement d’un hippodrome au lieu-dit « Le Fond de Randillon » à Mauquenchy, dans le Nord-Est de la Seine-Maritime, dans une région naturelle au caractère bien marqué, le Pays de Bray, ont permis la découverte de deux établissements ruraux antiques. Fondés à la période augusto-tibérienne, ils semblent péricliter vers le milieu du IIe siècle pour disparaître vers le début du IIIe siècle de notre ère. Les sites, implantés en limite des territoires calètes et bellovaques, caractérisés par des bâtiments sur poteaux et par un système d’enclos fossoyés rectilignes, présentent des indices morphologiques très comparables qui laissent envisager un modèle de la ferme antique directement hérité de la période gauloise.

English  Deutsch

 

La couche 625 de la rue Lamartine : un ensemble céramique de référence à Amiens (Somme) pour la période flavienne

 

Les fouilles occasionnées par la création d’un complexe immobilier rue Lamartine, à Amiens, ont laissé apparaître une importante densité d’occupations dans ce secteur de la ville antique. Préalablement à la construction d’une petite domus, datée vers les années 80 après J.-C., un niveau de remblai, résultant probablement du nettoyage de cours, a été mis en place pour niveler le terrain. Ce niveau correspond à la couche 625. Sa position stratigraphique, son importante homogénéité et son volume en font un ensemble de référence pour la chronologie amiénoise des années 70-80/90 après J.-C., correspondant aux règnes de Vespasien à Domitien, de la dynastie des Flaviens.

English  Deutsch

 

Les habitats laténiens, gallo-romains et médiévaux de Varesnes “ Le Bois du Lombril ” (Oise)

 

La fouille réalisée à Varesnes a permis la mise au jour de plusieurs habitats (La Tène D, Ier au IIIe siècle de notre ère, Xe et XIe siècles). Ces occupations sont toutes à vocation agricole. Les habitats gallo-romain et médiéval sont en liaison avec l’élevage de bovins. Cette activité, dans cette région de prairies humides, encore pratiquée de nos jours, a donc pu être clairement établie à partir de la période gallo-romaine

English  Deutsch

 

L’approvisionnement et les structures en eau du château de Château-Thierry (Aisne) aux XIV e et XV e siècles

 

Les fouilles de l’impressionnant complexe culinaire du château de Château-Thierry (XIVe-XVIe siècles) ont permis de mettre en évidence le réseau hydraulique qui le desservait et son évolution. L’histoire des techniques hydrauliques et des structures qui s’y rapportent au Moyen Âge demeure mal connue et peu documentée, en particulier, dans le cas des résidences seigneuriales fortifiées. L’analyse des données archéologiques et des sources écrites recueillies pour ce site montrent la mise en place et l’entretien d’un réseau alimenté par un très grand puits. Les canalisations de plomb, protégées par des gaines de pierre, permettent la mise en eau de structures diverses (viviers, bassins, cuisine...). À l’instar, l’évacuation des eaux usées, hors des murs de la place, a nécessité l’installation d’un collecteur fortifié.

English  Deutsch

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...