Numéro 1/2 - 2007

200712

ISSN : 0752-5656

 

La nécropole mérovingienne de Saint-Sauveur

Plus de détails

35,00 €

Paiement sécurisé

En savoir plus

(336 pages) avec 1 CD de documentation inclus.

Sommaire :

- Horst Wolfgang Böhme - Observations sur les fibules germaniques du IV e et du V e siècle découvertes à Vron (Somme)

- Martin G. Welch - La parure de la sépulture féminine 43 de Vron (Somme)

- Tahar Ben Redjeb - La nécropole mérovingienne de Saint-Sauveur (Somme)

- René Legoux - La nécropole de Saint-Sauveur (Somme). Chronologie

 

Ouvrages reçus

 

Résumés :

La parure de la sépulture féminine 43 de Vron (Somme)


L’ensemble d’objets signalés entre 1950 et 1960 comme provenant de la tombe 43 de Vron a une réelle importance, du fait qu’il comporte une paire de fibules assorties se rattachant à une tradition caractéristique du Sud de la Scandinavie (type des fibules du Jutland de Haseloff, groupes B et C). Les deux fibules, ainsi que la tête de fourreau de couteau associée, ont un décor moulé animalier (ou humano-animalier) dans le style 1 de Salin, et l’on peut proposer pour leur fabrication une fourchette se situant dans le premier tiers du VIe siècle. Elles pourraient être attribuées à un atelier du Kent où travaillait un orfèvre venu de Scandinavie, mais elles pourraient aussi bien avoir été exportées depuis la région du Jutland. La comparaison géographiquement la plus proche est avec la fibule de la tombe 10 de Saint-Brice (Tournai, Belgique), qui renvoie aussi à la tombe 14 d’Apple Down (Compton, Ouest Sussex). Il est regrettable qu’ait survécu seulement un petit nombre des perles de verre de ce qui était probablement un ou des colliers, et que cet important ensemble funéraire du VIe siècle n’ait pas été mieux enregistré. Au total, il convient de signaler que l’ensemble de Vron, avec son caractère typiquement scandinave, se différencie des autres exportations d’objets métalliques fabriqués dans le Kent au VIe siècle, incluant les fibules cupelliformes et les petites fibules à tête rectangulaire que l’on retrouve dans de nombreuses nécropoles au niveau des régions côtières septentrionales de la France, du Cotentin à l’Ouest, à la Belgique à l’Est.

English  Deutsch

 

La nécrpole mérovingienne de Saint-Sauveur (Somme)

 

En 1986 et 1987, dans la commune de Saint-Sauveur (Somme), quatre cents tombes mérovingiennes ont fait l’objet d’une fouille de sauvetage. Si quatre mois ont suffi pour sortir leurs occupants d’un repos qu’ils croyaient éternel, il aura fallu patienter vingt ans - presqu’une éternité ! - pour qu’ils livrent une partie de leur secrets.

Occupée à partir du dernier quart du Ve siècle apr. J.-C., à partir d’un noyau fondateur, la nécropole s’est développée jusque dans le courant du VIIIe siècle, se caractérisant par une forte fréquentation au VIIe siècle. Celle-ci se traduit notamment par de nombreux recoupements inhérents à un espace clos.

Sans être d’une richesse exceptionnelle, les sépultures qui ont échappé aux pillages systématiques ont cependant livré leur lot d’objets habituels qui viennent compléter le corpus de l’abondant mobilier mérovingien exhumé dans le département. Nous citerons notamment quelques grandes plaque-boucles d’une grandeur exceptionnelle, trois chaînes-ceintures et les éléments décoratifs d’une pyxide.

La publication débute par la présentation de la nécropole et des rites funéraires. L’étude synthétique du mobilier précède l’inventaire exhaustif des sépultures, systématiquement illustré par les plans des tombes ayant livré du mobilier ou présentant des caractéristiques particulières. Enfin, afin d’être le plus complet possible, nous avons jugé utile d’insérer dans un CD le plan des tombes sans mobilier ainsi que l’intégralité de la documentation photographique.

Nous avons cependant un regret. C’est de n’avoir pu bénéficier des premiers résultats de l’étude anthropologique et paléopathologique préliminaire de Saint-Sauveur menée dans le cadre du projet européen du Global History of Health. Cette étude, qui vient d’être achevée par une étudiante en PhD de l’Université de l’Ohio à Columbus, fera l’objet d’une thèse qui devrait être soutenue à l’automne 2007.

English  Deutsch

30 autres produits dans la même catégorie :

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...